fbpx

ÉCONOMIE: 477 MILLIARDS FCFA D’ENCOURS DE CRÉDITS ACCORDÉS AU SÉNÉGAL PAR LES SYSTÈMES FINANCIERS DÉCENTRALISÉS AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2021


L’encours des crédits accordés par les systèmes financiers décentralisés (SFD) au Sénégal à leur clientèle s’est établi à 477,271 milliards de FCFA (715,907 millions d’euros) au premier trimestre 2021, selon les données établies par la Direction de la réglementation et de la surveillance des SFD (DRS/SFD).

 Par rapport à la même période de 2020 où il s’élevait à 429,089 milliards de FCFA, cet encours de crédits connait une progression de 11,2%. S’agissant de l’encours des dépôts effectués au niveau des SFD par la clientèle, ils ont augmenté de 8,89% à 395,364 milliards de FCFA contre 363,081milliards de FCFA à fin mars 2020.

Concernant la qualité du portefeuille des SFD, elle s’est dégradée à fin mars 2021. C’est ainsi que le taux de créances en souffrance a augmenté de 3,24 points de pourcentage, passant de 6,29% en mars 2020 à 9,53% en mars 2021. Il reste au-dessus de la norme maximale de 3% (portefeuille à risque à 90 jours) édictée par le dispositif prudentiel. Au 31 mars 2021, les systèmes financiers décentralisés comptaient un sociétariat  de 3 413 260 contre 3 474 360 au 31 mars 2020, soit un léger repli de 1,75%. Indexé à la population sénégalaise, le taux de pénétration des SFD s’est établi à 21,1%, soit 0,4 point de moins par rapport à fin mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *