fbpx

Le ministre  de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé la campagne nationale de vaccination contre la covid-19 qui sera lancée ce mardi 23 février prochain. Cinq jours après la réception mercredi dernier, 17 février, du premier lot de vaccins, 200 mille doses plus précisément commandé au producteur chinois, Sinopharm.

« Dans le discours du chef de l’État, Macky Sall, quelque chose a été important, et extrêmement fort c’est de dire que les opérations se fassent dans la rigueur et dans la très grande transparence. Donc, au niveau national, une commission de suivi et de contrôle des opérations va être installée dès le lundi. Et dès le lendemain, la campagne sera lancée. Le dispositif au niveau du territoire va être mis en œuvre. Ce matin déjà (ndlr : jeudi, 18 février), j’ai tenu une très grande réunion avec tous les gouverneurs et les médecins-chefs de région. Parce qu’en la matière, ce qu’il faut noter, c’est le terrain qui commande. Donc, les rendez-vous se prendront à ce niveau. Le dispositif opérationnel va être mis à ce niveau. Au niveau central, on fera la régulation, le suivi stratégique et les choses vont se passer conformément aux orientations du chef de l’État », a déclaré la tutelle, sur la Rts.