fbpx

Coupures de courant , les tailleurs râlent à…

A quelques jours seulement de la fête de Tabaski, les ateliers de tailleurs dans les localités de Touba et Mbacké ne désemplissent pas. Cependant, les tailleurs se disent inquiets des coupures intempestives de courant qui ont refait surface ces temps-ci.

« Notre plus grand souci n’est rien d’autre que les coupures intempestives de courant qu’on commence à constater. Nous sommes obligés de faire recours aux groupes électrogènes pour parer à toute éventualité. Ce qui va nous coûter très cher à cause du prix du carburant qui a connu une augmentation cette année », s’est peste Modou Samb, tailleur à Touba.

Samb de dire : « Pour l’heure, notre seule préoccupation est de faire de notre mieux pour écouler les Parlant les commandes, produits avant le jour de la Tabaski tout en satisfaisant nos clients qui ont porté leur confiance en nous ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *