vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilA LA UNECOUPE DU MONDE QATAR 2022 : AHMED BIN ALI, UN STADE À...

COUPE DU MONDE QATAR 2022 : AHMED BIN ALI, UN STADE À HAUTE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

COUPE DU MONDE QATAR 2022 : AHMED BIN ALI, UN STADE À HAUTE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Le Qatar a commencé a inauguré ses infrastructures avant la plus prestigieuse compétition de football au monde en 2022.

Le stade Al Thumama, est la quatrième enceinte nouvellement construite, en vue de la Coupe du monde 2022. Situé à 12 km du centre-ville de Doha, le stade de 40 000 places accueillera des matchs jusqu’aux quarts de finale du tournoi de l’année prochaine.

Quant au Stade Ahmed Bin Ali, dit stade Al Rayyan, situé à Al Rayyan, il a été construit en 2003, d’une capacité de 43 000 places. Ce stade multifonction a été entièrement rénové avec des matériaux recyclés et pour assurer le spectacle, dans un pays aux températures dépassant parfois les 45 degrés un dispositif technologique particulier régule la température et relâche un air pur dans le stade en présence des spectateurs ou non, comme l’explique Dr. Saud Abdulaziz Abdul Ghani, chef du projet :

Comme vous pouvez le voir ici dans le stade, nous avons un air très pur. Pourquoi ? Parce que nous purifions même l’air. Donc, si quelqu’un a est allergique au pollen, la fièvre ou la poussière, nous nettoyons tout cela avec un ensemble de filtres pour nous assurer que l’air dans le stade n’est pas seulement climatisé, mais qu’il est de qualité supérieure.

En plus de la climatisation, des énergies renouvelables ont été utilisées dans la transformation de cette enseigne. Le Dr Saud Abdulaziz qui est l’un des chefs de projet du stade Ahmed Bin Ali est à l’origine de ce système de ventilation dans l’enceinte.

Pour les spectateurs et les VIP, nous avons prévu de petites bulles qui ressemblent à des pommes de douche. Ainsi, l’air sera libéré et engloutira lentement les individus. Il ne faut pas que l’air frappe directement la personne, pour ne pas avoir la peau, les yeux ou encore la gorge sèches. Nous faisons en sorte que l’air fasse des bulles autour d’eux.

Avec une telle infrastructure aussi immense, ce qui vient à l’esprit, c’est la question de la durabilité. Avec une telle électrification et des conditions comme celle-ci, on s’aperçoit que le système a été conçu pour recycler même l’air à l’intérieur. Cela le rend très durable pour demain explique Michael Oduor envoyé spécial au Qatar.

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici