Côte-d’Ivoire : La dissolution des Partis fondateurs du RHDP, déchire le Parti du Président Alassane Ouattara.

D’une Alliance électorale (PDCI, RDR), ce mouvement s’est mué en une Coalition Politique.

En raison du succès de cette coalition et des enjeux futurs ; il est apparu nécessaire aux Leaders Politiques d’engager une unification et mutualisation des moyens et ressources humaines, en vue de porter efficacement ce grand projet Politique pour la Côte d’Ivoire.

Ainsi le 12 Avril 2018, a été signé l’accord Politique portant création d’un nouveau Parti Politique dénommé <RHDP>

Le 26 Janvier 2019, un Congrès Constitutif de RHDP est organisé, avec six (6) Partis Politiques (RDR-UDPCI-MFA-PIT-UPCI-PDCI).

Partis qui ont accepté au départ la disparition de leur formation Politique et la présentation d’un Candidat unique RHDP, sauf UPCI.

Mais aujourd’hui la pilule a du mal à passer chez les alliés de ex-RDR.

M. Henry Konan Bédié a été le premier à claquer la porte de l’Union suivit aujourd’hui par Guillaume Soro, Albert Mabri Toikeusse pour ne citer que ceux-là.

Même la probable candidature du premier aux présidentielles est déjà contestée par certains cadres du Parti.

Le malaise ne fait que commencer, disent certains observateurs Politiques.

Alain Martial GNEGBE à Abidjan, Africa 7 Radio/TV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.