fbpx

COPA AMERICA / COUPE D’EUROPE: LIONEL MESSI CONCRÉTISE SON RÊVE DE TITRE CONTINENTAL AVEC L’ARGENTINE , L’ITALIE AU SOMMET DE L’EUROPE

 

Coupe de tonnerre au Maracana ! Lionel Messi a enfin remporté son premier titre avec l’Argentine en domptant le Brésil de Neymar en finale de la Copa America (1-0), samedi 10 juillet, mettant fin à une disette de vingt-huit ans de son pays.

La cinquième était la bonne : après quatre finales de tournois majeurs perdues avec l’Albiceleste (Mondial-2014, Copa America 2007, 2015 et 2016), le sextuple ballon d’or a enfin soulevé un trophée avec le maillot de son pays. Porté en triomphe par ses coéquipiers après le coup de sifflet final, Messi, 34 ans, termine meilleur buteur et passeur du tournoi (4 buts et 5 passes décisives).

Mais le héros de la finale se nomme Angel Di Maria. Le joueur du Paris-SG a marqué le but de la victoire argentine d’un splendide lob après une ouverture lumineuse de Rodrigo De Paul, lui aussi excellent au Maracana. Neymar, lui, n’a pas su peser sur le match et a fondu en larmes après le coup de sifflet final, avant d’être réconforté par une accolade de Messi, son ancien coéquipier au FC Barcelone.

Pour le Brésil, cela reste une cruelle désillusion en sa qualité de tenant du titre, la seleçao qui avait triomphé lors des cinq autres éditions de la Copa jouées à domicile rentre cette fois ci avec la médaille d’argent. Les hommes de Tite étaient invaincus en matchs officiels depuis le quart de finale de la Coupe du monde 2018 contre la Belgique (1-2). Ils avaient battu leurs grands rivaux argentins lors de leurs deux dernières confrontations en finale de Copa America (2004, 2007) et lors de la demi-finale de la dernière édition, en 2019.

L’Argentine, qui ne remportait pas le moindre trophée depuis la Copa America de 1993, en Equateur, a rejoint l’Uruguay en tête du palmarès de la compétition, avec quinze trophées, maintenant les Brésiliens à distance (9).

Après le nouveau continent c’était au tour du vieux continent de vibrer au rythme du ballon rond avec une finale opposant l’Italie à l’Angleterre un bras de fer qui s’est soldé au séance de tirs au but .

En effet, l’Italie a remporté l’Euro 2020 en s’imposant face à l’Angleterre au terme de la terrible séance de tirs au but (1-1, 3-2 tab) !

La séance des tirs au but a donc rendu son verdict. Belotti, Rashford, Sancho, Jorginho ont tous raté leur tentative, mais c’est finalement l’échec de Saka qui aura été définitif…

Plus tôt dans le match, l’Angleterre a pourtant cru détenir avant même la fin du temps réglementaire. Il faut dire qu’avec un but de Luke Shaw à la deuxième minute de jeu seulement, but le plus rapide l’histoire des finales de l’Euro, les Anglais ont été parfaitement lancés dans leur finale.

Mais la bande à Gareth Southgate a sans doute manqué d’ambition par la suite alors que l’Italie n’a jamais lâché. Et les Italiens ont fini par être récompensés de leur abnégation avec Bonucci, qui a profité d’un cafouillage dans la surface pour égaliser à l’heure de jeu (61e). Par la suite, que ce soit durant le temps réglementaire ou la prolongation, aucune des deux formations n’a pu faire la différence.

C’est donc l’Italie qui s’offre le trophée continental et succède au Portugal, vainqueur de la dernière édition de l’Euro en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *