fbpx

CONTRIBUTION : « LA SURPRISE DE VOIR UN MINISTRE CHAMARITIN OU DE VOIR UN CHAMARITIN DEVENIR MINISTRE » ? PAR IBRAHIMA KHALIL DIENG

CONTRIBUTION : « LA SURPRISE DE VOIR UN MINISTRE CHAMARITIN OU DE VOIR UN CHAMARITIN DEVENIR MINISTRE » ? PAR IBRAHIMA KHALIL DIENG

CONTRIBUTION : « LA SURPRISE DE VOIR UN MINISTRE CHAMARITIN OU DE VOIR UN CHAMARITIN DEVENIR MINISTRE » ? PAR IBRAHIMA KHALIL DIENG

 

Qui est Ministre à Ndoumbelane ?

C’est plus facile d’être appelé Ministre que de l’être  .

Un Ministre doit l’être et surtout ne pas l’être.

Un petit jeux de mots pour distinguer ce titre assez important .

À mon avis, un ministre doit être un

*M* anager

*I* nstruit

*N* egociateur

*I* ntègre

*S* érieux

*T* ravailleur

*R* igoureux et

*E* légant

Mais il ne doit en aucun cas être un

*M* ythomane

*I* llettré

*N* épotique

*I* diot

*S* auvage

*T* richeur

*R* ancunier et

*E* goïste

Vous m’excuserez les termes.

Le titre de Ministre désignait auparavant un homme digne de confiance, un homme à qui le roi délégue son pouvoir dans la circonscription où il se trouve .

Le titre de Ministre était autrefois anoblissant et hissait son détenteur au rang d’une classe sociale plus élevée.

De même dans notre organisation étatique contemporaine , il constitue un maillon important et incontournable dans l’appareil d’État.

Chef d’un département bien défini, il est chargé de manager, de faire fonctionner le secteur qui lui est confié afin de participer à l’élévation socioéconomique du pays .

Bref les Ministres sont les techniciens de la gouvernance, ils représentent pour le gouvernement ce que les doigts représentent  pour la main, à chacun son petit métier.

Dès lors , le Ministre doit répondre à certains critères pour mener à bon port le navire commandé.

Toutefois force est de constater que dans notre cher pays ce titre a changé de définition et équivaut désormais à un guichet automatique dont le mot de passe est le militantisme aveugle o ou la disponibilité libidinale .

Hélas si le critère d’éligibilité d’un Ministre c’est sa base politique et non ses compétences, rien de plus légitime qu’il entretienne cet électorat.

* »Ndem nak kouy khalame di thia diaayou  »* , qu’un Ministre offre une belle 4×4 de 13 millions à sa dulcinée ne doit en aucun cas surprendre c’est aussi une millitante après tout.

Ce qui devait plutôt surprendre c’est de voir un professeur d’université remplacé par un employé d’université au département de l’enseignement supérieur.

La surprise ce n’est pas les dérives de ces Ministres mais plutôt le fait qu’ils sont devenus Ministres .

Qui est Ministre et qui l’est à *NDOUMBELANE* ?

*IBRAHIMA KHALIL DIENG*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *