vendredi, décembre 9, 2022
AccueilACTUALITÉSContre Youssou Ndour : Sonko lynché par les sénégalais ( seneweb)

Contre Youssou Ndour : Sonko lynché par les sénégalais ( seneweb)

Le président de Pastef est incontestablement l’homme politique sénégalais le plus populaire de la webosphère. Et ses sorties reçoivent d’habitude des retours approbateurs. Celle dirigée ce lundi contre le leader du Super Etoile fait partie des rares exceptions.

A travers Youssou Ndour et son groupe (Futurs Médias), les patrons de presse sénégalais étaient la cible de la dernière sortie de Ousmane Sonko. Profitant de la conférence de presse des leaders de Yewwi Askan Wi, hier, lundi, le président de Pastef leur a adressé un tacle appuyé. Suggérant qu’ils sont pro-Macky Sall, en croisade contre l’opposition, et assis sur des milliards qu’ils ne partagent pas avec leurs employés.

Ousmane Sonko a évité de citer Youssou Ndour. Mais la précaution semblait inutile. Deux références ont suffi pour que tout le monde devine celui qui était dans sa mire. Avant de déclencher sa diatribe contre le chanteur, le maire de Ziguinchor a entonné des paroles de sa chanson «Live TV», histoire de montrer l’influence que procureur le statut de patron de presse. Et plus d’une fois, il a approuvé la manifestation de colère de Barthémémy Dias contre le Groupe Futurs Médias. Mais contrairement à ses précédentes sorties, cette attaque a valu au président de Pastef une violente volée de bois vert.

Sur l’ensemble des réactions consultées sur Facebook et Youtube (voir les screenshots), certes certaines approuvent la charge de Ousmane Sonko, mais la majorité l’assimile à un crime de lèse-majesté. Et parmi les posts réprobateurs, quelques-uns semblaient émaner de pro-Sonko. «Pros (pour Président Ousmane Sonko) respect, loulo mom kene douci andeu ak iao (*)», proteste «Weuz Ousseynou Ndiaye». «Celle Mbaye» en écho : «Presi bayil youssou té wakh ak zasaka wala massaly, wa groupe beug beuz, wala lhomme du 23 juin Maître Diouf.»
«Maguette Thiam Faye» embraye : «president daniou kayy tane wanter di dagassante rekk.» Pour sa part, «Aissatou Seydi» invite Ousmane Sonko à parler programme plutôt que de se livrer à des attaques personnelles («Neu wakh programme tey bayi gayi»).
«Mika Diallo» enfonce le clou : «Ce Petit monsieur pense diriger le pays, sénégalais vous courrez à votre perte, SONKO DINA SANKE REWMI.»
«Badara Dioum» y est allé de son humour : «Mom dafa fan Youssou sax, il maîtrise bien les paroles de la chanson Live TV, dey deglou You dé, mais ndeysane ignanei na wax sax toureum mounane waykatt bi.»
«Ndew ndingky diouf» appuie : «Ousmane sonko yow youssou ndour sa référence la comme tok gua tay bay weuy weuyeum, non mongui gnaw dh, gnaw na ba nopi té dafay gueuna gnaw, mais bref vous les politiciens vous êtes tous égaux.»
«Héros national»
Mais la plupart des internautes qui se sont érigés en boucliers pour Youssou Ndour, ont focalisé sur le mérite, l’envergure, de leur «héros national». «Boubacar Boiro», par exemple, rappelle : «Tay mom fawma commentaire lii, Youssou Ndour suma guissé nit diko critique ay rétan lamay déf, dafa lidieuntiwul bén leader politique, bamuy dém tourné Europe macky sonko niongui ucad, cii 2 ans la weur aduna bii yeup, mom dou xasté, massul wax nit luko métti…»
«Mor Diop» tranche : «Aucun politicien, je dis bien aucun ne fera la moitié de ce que Youssou a fait pour ce pays en tant que ambassadeur et en tant que acteur de développement de notre économie. On peut ne pas être d’accord sur certaines de ses prises de position, mais…»
«Mor Diaw» martèle : «Youssou mom kou ko khass mou eupeu leu gnarign si rewmi : au moins il emploi plusieurs personnes ta dara gnawoul, donc respect à lui, amoule sakh sen diott.»
«Princesse de son papa» ne dit pas autre chose : «The King youssou Ndour le meilleur le travailleur et qui a beaucoup investi pour son pays par rapport a certains personnes egris qui passent tout leur temps a insulter.»
«Amina Rassoul Gnilane Faye», elle, pointe le timing : «Tay di annif le djiola magolo beuss bi guay xasté.» «Téy 26 Septembre le Diola, Ziguinchor la la warone fékk», lance «Cheikh Bi» à Ousmane Sonko.
«Pape Laye» croit savoir que cette sortie du leader de Pastef contre le patron du Groupe Futurs Médias va éroder sa popularité. «Sa vas te faire perdre des point sonko sois un peu professionnel toi aussi», suggère-t-il.
Un observateur du web semble acquiescer : «Sonko reste l’homme politique sénégalais le plus populaire sur les réseaux sociaux. Mais aucune de ses précédentes sorties n’avait attiré autant d’hostilités que ses propos contre Youssou Ndour. S’il reste dans le registre des attaques personnelles, oubliant de dire ce qu’il compte faire pour l’agriculture, l’éducation, la santé, l’emploi des jeunes, l’inclusion des femmes, par exemple, son aura va s’effriter avant la présidentielle de 2024.»
 
(*) Nous avons choisi de ne pas corriger les posts, de les reproduire tel quel.

 

Africa7
Africa7http://dg@africa7.tv
Africa7 est une chaine de télévision généraliste sénégalaise qui mise sur l’éducation la culture et le sport. Elle cible une population francophone et anglophone, jeunes et femmes de toute l’Afrique et de sa diaspora. Africa7 propose des contenus qui allient modernité, indépendance et accessibilité Africa7TV Elle est à 100% digital. Elle est visible en claire sur : La TNT (Télévision Numérique Terrestre) canal7 pour la couverture nationale au Sénégal
NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici