fbpx

CHEIKH BAMBA DIEYE ET MOUSTAPHA GUIRASSY DÉMISSIONNENT DE LA COMMISSION AD HOC


Dans une lettre datée de 20 février, les députés Cheikh Bamba Dieye et Moustapha Guirassy ont présenté leur démission au président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse. Selon les deux parlementaires, il évident que la démarche unilatérale et la précipitation avec laquelle la Commission ad hoc veut statuer ne sont porteuses d’aucune garantie de respect de la présomption d’innocence et du droit de tout citoyen (serait-il député, surtout s’il est député) à être jugé dans le respect des droits de la défense. L’instruction doit se faire à charge et à décharge et l’Assemblée nationale doit être informée de la réalité des faits.

Cheikh Bamba Dieye et Guirassy disent refuser d’être complices de « la mise à mort d’un député (Ousmane Sonko) légitimement élu par le peuple ».

Leur lettre conjointe ci-dessous 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *