fbpx

RELIGION & SPIRITUALITÉ

Religion

Nous en savons plus sur la visite à Touba, du leader de Pastef / Les Patriotes. Ousmane Sonko, a été reçu par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, ce mercredi, 12 mai, veille de fête de Korité.

Lors de cette rencontre, le Khalife a tenu de convier les hommes politiques, de manière générale, à davantage se départir de la violence, Ousmane Sonko qui avait pris la parole en amont , a jugé nécessaire de préciser l’identité confrérique de certaines des victimes des émeutes de Mars dernier. Des émeutes qui ont éclaté suite à un scandale le concernant.

Ainsi le leader du pastef a fait savoir que sur les 13 victimes qui ont été dénombrées, « les 10 sont de la famille de Serigne Touba ». Un rappel, voulu pour émouvoir le Patriarche de Darou Miname ? Ou pour déconstruire cette image de Pastef qui serait contre les religieux, on ne saura peut-être jamais, mais encore une fois Sonko ne s’est-il pas trompé dans sa communication ?

D’autant plus que la réponse de Serigne Mountakha Bachir est tombée froide comme un couperet puisque rappelant que « ôter la vie à un musulman conduit inéluctablement à l’enfer ». Les partisans du leader de Pastef sont partagés sur cette sortie. Un antisystème dont le discours d’aujourd’hui flirte beaucoup plus qu’ hier avec l’ordinaire. Et demain…

Sa visite à Ahmed Khalifa Niass était encore au travers de la gorge. Cette déclaration elle a aussi fait des déçus. D’autant plus que le Sénégal se bat depuis ces regrettables évènements pour retrouver une harmonie et une unité sociale et ainsi éviter toute démarcation sociale ou distinction communautaire.

Sonko devient il disciple du système qu’il combat? Ou est il un produit  du système?

Quand soit il toutes les victimes sont d’abord humaines et appartiennent à la nation sénégalaise et c’est le principal. 

Peut-être que c’est l’occasion pour le principal opposant sénégalais de revoir sa commutation Et donc de se rectifier…

 

 

 

 

 


En visite à Touba, le leader de Pastef / Les Patriotes, Ousmane Sonko, a été reçu par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, ce mercredi, 12 mai, veille de fête de l’Eid El Fitr communément appelée Korité.

« Nous avons eu un long entretien au cours duquel, au-delà des échanges sur la situation nationale, le sage de Darou Minam m’a gratifié de ses sages conseils et recommandations, que j’ai accueilli avec humilité et joie », a confié l’opposant politique. Qui ajoute avoir ensuite « rendu une visite de courtoisie à Serigne Moussa Nawel », qui, dit-il, « depuis leur première rencontre il y a cinq ans, lui a toujours témoigné son affection, sa compassion et son estime. »

La rencontre était prévue fin mars dernier, lors de la médiation entamée par le chef religieux après les violentes manifestations qui ont suivi l’arrestation de l’ex-candidat à la présidentielle du 24 février 2019. Avant qu’elle n’avorte en raison de blocages, dit-on, dus aux dispositions particulières en vigueur dans la cour du Khalife, dans un contexte marqué par le Covid-19.

 

C’était assez prévisible ! La korité ne sera malheureusement pas célébrée dans l’unité et la concorde.

La Coordination des musulmans du Sénégal célèbre l’Aid El fithr communément appelé Korité, ce 12 mai. Contrairement aux autres coordinations musulmanes et familles religieuses qui ont conclu que la korité sera célébrée ce jeudi 13.

Voici l’intégralité du point de presse de La Coordination des musulmans du Sénégal

Le croissant lunaire marquante la fin du ramadan pour la communauté musulmane a été dans plusieurs pays de la sous région. Il s’agit du Mali, du Niger, de la Côte d’Ivoire entre autre. Par conséquent, l’Aïd El Fitr, sera célébré ce mercredi 12 mai 2021 pour les pays concernés.

S’agissant du Sénégal, l’ASPA (L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie), avait prédit la célébration de la Korité pour le jeudi, 13 mai 2021.
D’après Maram Kairé le président de ladite association le croissant lunaire ne pourrait être visible à l’œil nu pour cause « la conjonction, qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Mardi 11 Mai à 19h01mn GMT. Ce jour, la Lune se couchera avant le Soleil partout à travers le monde. La conjonction se produit presque au moment du coucher du Soleil. La Lune se couchera 19h24, donc bien avant le Soleil se couchera à 19h29. » peut on lire dans un communiqué de l’ASPA.

Pour ce qui en est de l’Asie et de l’Europe, le jeune continue. En effet, L’Arabie saoudite et la France ont déjà annoncé la fin du ramadan, le Jeudi,13 Mai 2021.

29ème NUIT : 6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Khoul hou allahou ahad ». Pour celui qui aurait fait cela, 70000 édifices en diamant seront construits à son intention dans le Paradis. Telle sera sa récompense.

 

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)


28ème NUIT :
4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Watini wa zaytouni », 1 fois « Khoul ya ayouhal kafirouna » et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ».

Après le dernier sallama, on doit réciter 100 fois « Astakhfiroulahi » et 100 fois « Allahouma salli ala mou hammadine wa alla alihi wassalim ». Le fidèle qui aurait effectué ces pratiques verra ses anciens et futurs pêchés pardonnés.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Wa-t-tini wa zaytouni (sourate 95 : la figue)

– Qoul ya ayouhal kafirouna (sourate 109 : les impies)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)

26ème NUIT : 10 rakkas, soit 5 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ». Après le dernier sallama, on doit réciter

22 fois « Astakhfiroulahi » (je demande pardon à DIEU). Celui qui aurait fait cela, verra ses récompenses égales à celles de celui qui aurait prié toute sa vie et dont les prières sont innombrables comme les étoiles et comme les feuilles des arbres. Le jour de la résurrection, les anges l’entoureront. Gibril sera à sa droite, Izrafilou à sa gauche ; Mikailou et Azrahilou derrière pour le conduire au Paradis triomphalement.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)

Selon l’ASPA (L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie), la Korité devrait être célébrée le jeudi, 13 mai 2021.

En effet, d’après le communiqué publiée ce vendredi, par son président, Maram Kairé, l’ASPA indique que « la conjonction, qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Mardi 11 Mai à 19h01mn GMT. Ce jour, la Lune se couchera avant le Soleil partout à travers le monde. La conjonction se produit presque au moment du coucher du Soleil. La Lune se couchera 19h24, donc bien avant le Soleil se couchera à 19h29. » Ainsi, dans la nuit du mardi au mercredi, indique l’ASPA, il ne sera pas possible d’observer un premier croissant lunaire quand la Lune se couche avant le Soleil.

Par contre, «le mercredi 12 mai, la lune se couchera à 20h13, soit 44 mn après le soleil qui se couche à 19h29″. Ainsi, « elle sera alors âgée de 1j00h et sa surface éclairée sera de 1%». Bien qu’étant encore assez faible, « le croissant lunaire sera observable à l’œil nu partout où le ciel est dégagé au Sénégal et en Afrique de l’Ouest ».

Ainsi , la communauté musulmane du Sénégal devrez fêter Eid El fitr ce jeudi 13 mai 2021. Et si d’aucun compte 29 jours de jeun d’autres auront jeunés pendant 30 jours en fonction de la date choisi pour démarrer le ramadan. Malgré ce désaccord pour le début il est pressenti que la Korité sera fêtée dans l’union et l’unité.


25ème NUIT
: 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 4 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera pardonné sur le champ. DIEU lui atribuera les mérites de celui qui aurait adoré le DIEU Unique pendant mille années consécutives.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)


24ème NUIT
:
6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 6 fois « Khoul aouzou birabbil falakhi » et 6 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela recevra son papier de la main droite. Ses opérations lui seront faciles. Il sera en paix le jour de la résurrection.


REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoull a’aouzou bi rabbil falaq (sourate 113 : la fente)

– Qoul a’auzou bi rabbil nassi (sourate 114 : les hommes)