fbpx

ALERTE

Selon l’ASPA (L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie), la Korité devrait être célébrée le jeudi, 13 mai 2021.

En effet, d’après le communiqué publiée ce vendredi, par son président, Maram Kairé, l’ASPA indique que « la conjonction, qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Mardi 11 Mai à 19h01mn GMT. Ce jour, la Lune se couchera avant le Soleil partout à travers le monde. La conjonction se produit presque au moment du coucher du Soleil. La Lune se couchera 19h24, donc bien avant le Soleil se couchera à 19h29. » Ainsi, dans la nuit du mardi au mercredi, indique l’ASPA, il ne sera pas possible d’observer un premier croissant lunaire quand la Lune se couche avant le Soleil.

Par contre, «le mercredi 12 mai, la lune se couchera à 20h13, soit 44 mn après le soleil qui se couche à 19h29″. Ainsi, « elle sera alors âgée de 1j00h et sa surface éclairée sera de 1%». Bien qu’étant encore assez faible, « le croissant lunaire sera observable à l’œil nu partout où le ciel est dégagé au Sénégal et en Afrique de l’Ouest ».

Ainsi , la communauté musulmane du Sénégal devrez fêter Eid El fitr ce jeudi 13 mai 2021. Et si d’aucun compte 29 jours de jeun d’autres auront jeunés pendant 30 jours en fonction de la date choisi pour démarrer le ramadan. Malgré ce désaccord pour le début il est pressenti que la Korité sera fêtée dans l’union et l’unité.


25ème NUIT
: 8 rakkas, soit 4 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 4 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera pardonné sur le champ. DIEU lui atribuera les mérites de celui qui aurait adoré le DIEU Unique pendant mille années consécutives.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)

 

Alors que le président Emmanuel Macron s’est engagé à restituer des œuvres africaines prises pendant la période coloniale, voilà que des pièces d’art de l’antiquité ivoiriennes sont repérées en France. 

Il s’agit des mystérieuses pierres sculptées de Gohitafla, vieilles de 7 à 9 000 ans et qui gardent aujourd’hui encore tous leurs secrets et énigmes. Ces pièces d’art de l’antiquité ivoirienne, qui font partie du trésor de la Marahoué, appartiennent au peuple Gouro de Côte d’Ivoire. “Elles ont fait l’objet de pillage et de vol dès leur découverte dans les années 80” nous précise-t-on. 

C’est sur le site de vente en ligne Ebay, que les pierres ont été repérées, mises en vente par l’organisation Art Africain – Masques d’Afrique, située en France. Plusieurs questions se posent : quel est le circuit emprunté par ces objets pour se retrouver en Europe ? Comment le vendeur s’est -il octroyé le droit de propriété  sur ces pièces ?

Informée, l’ambassade ivoirienne à Paris a adressé une note  au Ministère français de l’Europe et des Affaires Étrangères. Dans cette note, l’ambassadeur Maurice Kouakou Bandaman s’oppose fermement  à la vente de pierres sculptées de Gohitafla par un marchand d’art africain basé en France. Les autorités ivoiriennes exigent  la restitution des pierres sculptées de Gohitafla. 

Face à la polémique, le site marchand a retiré les pièces en question de sa galerie virtuelle. 

Cette nouvelle affaire aura, parions-le, le mérite de dépoussiérer le fameux rapport « Restituer le patrimoine africain », des chercheurs Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, remis au président Macron en 2018 et rangé depuis dans les tiroirs de l’Elysée.


24ème NUIT
:
6 rakkas, soit 3 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 6 fois « Khoul aouzou birabbil falakhi » et 6 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela recevra son papier de la main droite. Ses opérations lui seront faciles. Il sera en paix le jour de la résurrection.


REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoull a’aouzou bi rabbil falaq (sourate 113 : la fente)

– Qoul a’auzou bi rabbil nassi (sourate 114 : les hommes)

23ème NUIT : 4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 5 fois « Issadja a nasroulahi » et 5 fois « Khoul hou allahou ahad ». Celui qui aurait fait cela sera pardonné de ses péchés. 2 anges écriront ses bienfaits et effaceront ses méfaits ; il marchera dans la lumière et passera au Paradis comme l’éclair.


REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Iza ja’a nasrou lahi (sourate 110 : les Fibres)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)

 

Ce sont nos confrères d’Africa7 radio (90.7) qui ont Relayé l’information.
En effet, deux accidents mortels se sont produits dans la journée d’aujourd’hui. Au total 5 personnes ont perdu la vie dans la circulation entre 12h et 15h.

Le premier accident s’est produit ce matin à Kaolack dans la commune de sibassor. Une collision entre une voiture particulière, une charrette et un taxi a fait 10 victimes dont 3 morts et 7 blessés graves.

Puis tout à l’heure ,en début d’après-midi un autre accident est survenu à l’entré de Niague, sur la route du Lac Rose. Le choc a également ôté la vie de deux personnes.

D’après les sources obtenues par nos confrères de africa7 radio (90.7), C’est un mini-car qui a dérapé sur une moto supportant deux individus. Les corps sans vie ont été évacués par les éléments des sapeurs pompiers.

 

Voici les images de l’accident de Sibassor !

 

22ème NUIT : 2 rakkas, soit 1 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha, 1 fois « Sabisma rabbika lahla » et 3 fois « Khoul aouzou birabbil nassi ». Celui qui aurait fait cela, DIEU bâtira 70 Cités au Paradis à son intention. Dans chacune se trouvera des étages en or et en argent. Chaque étage contiendra mille chambres remplies d’étoffes en soie qui brilleront comme le soleil.


REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Sabbih isma (sourate 87 : le Très Haut)

– Qoul a’auzou bi rabbil nassi (sourate 114 : les hommes)

 

Il s’agit de Mamadou Korka Diallo, Ismaïla Koné, et Pape Diouf tués et enfuis dans des
puits et des fosses communes. Ces « lieux identifiés » ont aussi servi de tombes à des africains assassinés en Gambie par le régime de Yahya Jammeh

L’avocat international d’origine américaine Reed Brody invité ce dimanche 02 mai de l’émission  »7SEMAINE » sur Africa7 a laissé entendre sur le plateau de la télévision panafricaine « trois sénégalais et plusieurs autres victimes de l’ancien président gambien Yayah Jammeh partagent une fosse commune en Casamance. Ces victimes selon l’avocat sont entre autres des nigérians et des ghanéens entre autres candidats à l’immigration clandestine.

Selon toujours l’avocat surnommé « le chasseur de dictateurs » Yahya Jammeh himself a ordonné durant son magistère l’exécution suivi de l’enterrement en terre sénégalaise notamment en Casamance d’africains qu’ils prenaient pour des mécènes venus déstabiliser son régime

L’ancien président gambien, ajoute l’avocat avait érigé ses cimetières particuliers dans la région sud du Sénégal où plusieurs personnes dont trois sénégalais, Mamadou Korka Diallo, Ismaïla Koné, et Pape Diouf ont été enterrées par l’armée de l’ancien homme fort de Banjul

Poursuivant ses révélations dans son combat pour le respect des droits humains, le porte-parole de l’ONG Human Rights Watch annonce la création à venir d’un Tribunal hybride pour Juger le président Jammeh ainsi que ses collaborateurs identifiés par la commission « Vérité et Réconciliation » mise sur place depuis deux ans par les autorités gambiennes

Ancien avocat des victimes de Hisseine Habré, ( condamné à vie au Sénégal par le Tribunal Spécial Africain NDLR) Reed Brody soutient également être sollicité par plusieurs collectifs de plusieurs pays en Afrique dont des ivoiriens et des burkinabés victimes des régimes de Laurent Gbagbo et de Blaise Compaoré

IBRAHIMA KHALIL DIENG
Africa7


21ème NUIT :
4 rakkas, soit 2 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Khoul hou allahou ahad ». Les récompenses de celui qui aurait fait cela seront égales à celles d’une personne qui aurait dépensé ses biens sur le chemin de DIEU et qui aurait lu les 4 livres sacrés. Il sera exempt des péchés et sera pur comme un bébé qui vient de naître.

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.

Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)

– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)