fbpx

ACTUALITÉS

Le nouveau ministre des forces armées Me sidiky kaba a effectué une visite de prise de contact à la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor ce mardi 28 mai 2019. Cette visite avait pour objectif non seulement de livrer le message du chef suprême des forces armées Mr Macky Sall, président de la république du Sénégal aux forces de défenses et de sécurité de la capitale du sud mais aussi de s’enquérir de la situation sur place. Il a annoncé beaucoup projets futurs pour assurer de meilleures conditions de vie aux militaires de la région de Ziguinchor.

Moussa Ndaw

Les épreuves anticipées de philosophie se déroulent bien depuis ce matin dans l’académie de Ziguinchor. Aucun incident de nature à perturber le bon déroulement des épreuves n’a été signalé. Pour cette année, l’académie de Ziguinchor présente 12567 candidats, un effectif légèrement en hausse comparé à l’année dernière.. Voici les explications de l’inspecteur d’académie de Ziguinchor Siaka Goudiaby à l’issue de sa traditionnelle tournée des centres d’examen.

Moussa NDAW

L’école primaire Derkle 3 a accueilli les fondations Fia et Fondation puma energy ainsi que l’association sénègalaise Laser , pour le lancement du programme de sécuritè routiére visant la protection des enfants qui se rendent à l’école en marchant.
Ce programme entre dans le cadre du processus de renforcement de la sécuritè routiére autour de plusieurs écoles primaires de Dakar, et éventuellement dans toutes les écoles primaires du Sénègal.

Le musicien Ndongo D s’est prononcé sur les violences dont sont sujet actuellement les femmes au Sénégal.

D’aprés ses dits humainement une personne « doit être incapable d’infliger une quelconque violence à ses semblables ».

Citant les paroles de Fada fredy, le musicien de Darra D a clamé  » Si vous tuez une personne c’est comme si vous avez radié une génération de personne sur la terre ».

Il n’y a plus de salle de cinéma à Pikine. La seule qui restait est transformée en dépôt de boisson par une entreprise. Elle avait même éteint ses projecteurs depuis 2ans. Aucune ombre d’un féru du 7ème art ,la réanimation des salles de cinéma une nécessité.
Bacary Cissé

Au total, 159 300 candidats toutes séries confondues, vont entamer ce mercredi, les épreuves anticipées de philosophie du baccalauréat général 2019 sur toute l’étendue du territoire.

« Pour cette année, nous avons noté une hausse légère des effectifs. En 2018, l’Office du Bac n’avait enregistré que 157.687 candidats. Soit plus 1600 candidats enregistrés en 2019 », a précisé Sossé Ndiaye, le directeur de l’Office du Bac, dans l’édition du mardi du quotidien Le Soleil.
Les 159 300 candidats ont été répartis dans 365 centres principaux et 68 centres secondaires, a dit M. Ndiaye.
Concernant le personnel d’encadrement, a-t-il ajouté, 16000 surveillants ont été retenus pour les épreuves anticipés de philosophie, assurant que toutes les dispositions ont été prises pour leur bon déroulement.
L’organisation des épreuves anticipées de philosophie est une manière de corriger à temps les copies des candidats compte tenu du nombre réduit de professeurs dans cette discipline, a indiqué le proviseur du lycée mixte Maurice Delafosse, Moustapha Faye.

« Généralement, seul le public et le privé catholique ont des professeurs de philosophie. S’il faut corriger les copies de philosophie en même que les autres épreuves du Baccalauréat, ça mettrait énormément de temps », a souligné Moustapha Faye, lui-même professeur de philosophie.

Dans un communiqué, L’Office du baccalauréat a interdit aux élèves ’’l’introduction d’outils de communication (téléphone portable, tablettes ou assimilés) dans le centre d’examen’’. ‘’Tout candidat pris dans le centre avec un outil de communication sera exclu et ne pourra poursuivre les épreuves’’.

Il est également interdit aux surveillants ‘’l’usage d’outils de communication (téléphone portable, tablettes ou assimilés) en salle d’exmen’’.

« je ne suis pas le genre de joueur qui choisi son club en fonction de son nom ou de la ville où il se trouve , pour savoir s’il fait bon d’y vivre quand on a déjà joué en chine on peut jouer partout. » A déclaré Mbaye Diagne dans une interview qu’il a accordé au quotidien l’observateur.

Poursuivant sur sa lancée, il dit » si l’opportunité d’aller en Angleterre est la bonne pour ma carrière est ma vie j’y vais »

Le débat sur un éventuel troisième mandat de Macky Sall s’est invité, hier, au lancement du dialogue national au Palais. Mamadou Diop Decroix, qui prononçait son discours, a interpellé le chef de l’État sur la question.

« À l’heure où je vous parle, mon seul souhait est de travailler pour le développement du Sénégal. Donc, je ne suis pas dans les manigances puisqu’il n’y a plus d’enjeu pour moi », a répondu, selon Le Quotidien, Macky Sall.