fbpx

ACTUALITÉS

Pour la campagne de commercialisation de la noix d’anacarde , le navire Djilor est arrivé ce dimanche au port de Ziguinchor avec ses 250 containers .
Cette arrivée du navire dans la capitale sud du pays témoigne de l’engagement des autorités à améliorer la dynamique de cette année avec comme objectif principal de doubler la quantité exportée lors de la campagne précédente .
Suivons Guedj Diouf le gouverneur de Ziguinchor au micro de Moussa NDAW

La présence du navire djilor dans les eaux casamançaises est l’aboutissement d’un long processus . C est ce qui nous explique Moctar Fall le directeur du COSAMA qui estime que sa structure s’est engagée à acheminer toute la production d’anacarde et sollicite la contribution de tous les maillons de la chaine.
Le commandant Moctar Fall , le directeur général du COSAMA est interrogé

Insuffisance des bourses d’études, manque de logement ; telles sont les principales difficultés des Elèves et Etudiants de la Commune de Sangalkam. Des conditions désastreuses qui constituent, souvent, un handicape dans leurs études. Ils sollicitent l’appui de l’Etat.
Cheikh Guèye Lahi, président de l’Amicale des Elèves et Etudiants de la Commune de Sangalkam est au micro de

Birame Ndaw

La situation des élèves qui ne disposent pas de pièces d’Etat civile dans la circonscription de Sangalkam est entrain d’être réglée avec la bonne manière par l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de la localité. L’annonce a été faite ce samedi. Mouhamed Bassirou Diop a pris part à la finale du concours de lecture à voix haute tenue à Bambilor.
Birame Ndaw.

La finale Ief de Sangalkam du concours de lecture à voix haute, intitulé « Les Petits As de Lecture », a vécu, ce samedi 18 mai 2019, à Bambilor. Une activité initiée pour promouvoir le livre et la lecture dans les écoles élémentaires.

« Nous avons pensé à mettre en place ce projet pour participer à la promotion du livre. Qui dit promotion du livre, dit contact avec le livre. Et nous pensons que le meilleur cadre pour mettre en contact avec le livre, c’est l’école élémentaire », a dit Thierno Diop, initiateur du concours. Il ajoute que « cette première édition a été ouverte pour les élèves de CM2 ».

L’inspecteur de l’Education et de la Formation de Sangalkam, Mouhamed Bassirou Diop, a, par ailleurs, salué cette initiative. Pour lui, « c’est une initiative importante. Et je pense que les gens qui sont venus assister à cette finale sont agréablement surpris par le niveau de lecture des élèves, parce que c’est la crème qu’on avait au niveau de l’IEF de Sangalkam », a-t-il dit avant d’ajouter : « il y a eu des compétitions au niveau des 4C. Et cette initiative demande d’être pérennisée », a déclaré l’IEF.

Dans la circonscription de Sangalkam, on note un manque criard de Bibliothèques. Les autorités éducatives ont annoncé que des solutions seront mises en place pour résoudre ce problème qui date depuis belle lurette. « Ce que nous voulons, c’est de mettre à la disposition des élèves, dans chaque établissement scolaire, un coin de lecture », a plaidé Thierno Diop.

Cette première édition du concours de lecture à voix haute a été une réussite, selon l’IEF de Sangalkam, Mouhamed Bassirou Diop, qui annonce qu’ils vont accompagner l’initiateur dans son projet.

Du côté des lauréats qui sont au nombre trois, ce concours a été très bien préparé, avec l’appui de leurs parents.

Birane Ndaw

À ce jour, 215.000 permis numérisés ont été délivrés dans le cadre du projet Cap Karaange lancé le 3 août dernier et opérationnel depuis le 3 septembre 2018, rapporte Enquête.

Pour mieux lutter contre l’insécurité routière, Maky Sall a instruit le ministre des Transports, Me Oumar Youm, à revoir les conditions de délivrance des visites techniques des véhicules.

L’Ong islamique Jamra et Darul Khurann demandent le rétablissement de la peine capitale. Cela à la suite de la série de meurtres, viols et agressions, notée au Sénégal et dont le dernier en date est l’assassinat de Bineta Camara, 23 ans à Tambacounda par Pape Alioune Fall.

« L’application de la peine capitale devrait être la dernière des coercitions, la priorité devant consister à résorber ces maux sociaux qui constituent les véritables terreaux dont se nourrit la criminalité », estiment, toutefois Jamra et Darul Khurann, rapporte le quotidien L’AS.

Pour rappel, la peine de mort a été abolie au Sénégal, par la loi 2004-38 du 28 décembre 2004, sous le règne de Me Abdoulaye Wade. Mais, il faut signaler de de plus en plus de voix s’élèvent pour son rétablissement. Pour leur part, les organisations de défense des droits de l’homme disent niet.

« Limogé, Ciré Dia continue de recruter » (Le Quotidien) ; « Malgré son remplacement à la Sn-La Poste : Ciré Dia continue à prendre des actes de gestion » (Walf Quotidien) ; « Viré depuis 3 semaines de son poste de Directeur général de La Poste : Ciré Dia continue de recruter en masse et de prendre des décisions de recasement et de reclassement » (Les Échos)…

Face à de telles « dérives », le Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications, qui était en conférence de presse hier, a cru devoir interpeller directement le président de la République, Macky Sall, à « sévir contre les agissements du Dg sortant et que soit installé sans délai Abdoulaye Bibi Baldé nommé récemment à la tête de La Poste ».

Le présumé meurtrier de Bineta Camara est passé aux aveux devant les enquêteurs. En effet, Pape Alioune Fall dit Alioune Badara Fall a reconnu les faits avec force détails.

D’après son récit macabre, repris par Libération et Le Soleil, il déclare avoir attendu que le gardien sorte de la maison pour se pointer au domicile de la victime.

Sur place, il trouve Bineta Camara qu’il essaie d’amadouer avant de lui demander des nouvelles de son père. Mais, cette dernière le rejette et commence à crier.

Pris de panique, il tente de la maîtriser. Malheureusement, il donne à la victime, qui aurait livré une farouche résistance jusqu’à son dernier souffle, un coup fatal à la tempe.

Pourquoi s’est-il emparé du téléphone de la victime ? Il déclare qu’il voulait éviter que l’on sache qu’il est la dernière personne à avoir appelé Bineta Camara.