fbpx

BURKINA FASO : LE PROCES DE L’AFFAIRE THOMAS SANKARA FIXE AU 11 OCTOBRE 2021

Le procès portant sur l’affaire de l’assassinat de l’ancien président burkinabé Thomas Isidore Sankara, débutera le 11 octobre à Ouagadougou, a annoncé, mardi 17 août, le procureur militaire du Burkina Faso.

« Le procureur militaire près le tribunal militaire de Ouagadougou informe l’opinion nationale et internationale que le procès des personnes mises en cause dans l’affaire de l’assassinat du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons s’ouvrira le lundi 11 octobre 2021 à partir de 9 heures », indique un communiqué transmis à l’AFP.

Outre Blaise Compaoré, douze autres accusés seront jugés pour « attentat à la sûreté de l’Etat », « complicité d’assassinats » et « complicité de recel de cadavres ».

Parmi eux, le général Gilbert Diendéré, l’un des principaux chefs de l’armée lors du putsch de 1987, devenu ensuite chef d’état-major particulier de Blaise Compaoré, ainsi que des soldats de l’ex-garde présidentielle. Le général Diendéré purge actuellement une peine de vingt ans de prison pour une tentative de coup d’Etat en 2015. Davantage de personnes étaient mises en cause initialement, mais « beaucoup d’accusés sont décédés », selon les avocats de la partie civile. Blaise Compaoré vit actuelle en exil en Côte d’Ivoire et, devrait être probablement jugé par contumace, à moins qu’il ne soit présent au tribunal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *