fbpx

Bagarre pour la foret de Bandia

Les ciments du Sahel veulent l’octroi d’une superficie de 236 hectares dans la forêt classée de Bandia dans la région de Thiès ce que n’acceptent pas les populations. Cette question était l’objet d’une audience publique avec les populations autorités et le promoteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.