lundi, octobre 18, 2021
AccueilA LA UNEATTAQUE DJIHADISTE SUR LE CORRIDOR DAKAR-BAMAKO : 22 CAMIONNEURS SÉNÉGALAIS ONT ESQUIVÉ...

ATTAQUE DJIHADISTE SUR LE CORRIDOR DAKAR-BAMAKO : 22 CAMIONNEURS SÉNÉGALAIS ONT ESQUIVÉ DES TIRS À L’ARME LOURDE

 

 


22 camionneurs sénégalais ont frôlé la mort le mardi 28 septembre dernier au Mali. Lors d’une attaque, des djihadistes ont vidé leurs chargeurs sur les camions de nos compatriotes. 5 gendarmes maliens y ont perdu la vie. 

Les chauffeurs de gros-porteurs sénégalais et le personnel à bord ( 11 conducteurs et 11 apprentis) ont subi la furie de djihadistes.

Leur convoi, sur le corridor Dakar – Bamako, a été attaqué par des hommes lourdement armés.

Des victimes que la Rfm a interrogées, ont exprimé leur peur en affirmant que les djihadistes ont même laissé des cartouches de balles après en avoir criblé les camions sénégalais.

Finalement, ils sont tous sains et saufs. Aucun blessé physique n’a été déploré. Pour autant, plongés dans une situation de choc à cause  des balles, ces 22 Sénégalais sont actuellement à Kati pour leur suivi psychologique.

Dakar-Bamako, plus qu’un corridor routier 

Le trafic gros porteur en provenance et à destination du Mali est estimé à plus de 400 camions en opération journalière. En 2020, ce trafic s’est chiffré à plus de 2 millions 700 mille tonnes, selon une note d’information de la Direction générale du Port autonome de Dakar (Pad), qui fait le point d’une mission de prospection et d’évaluation effectuée par Aboubacar Sédikh Bèye, du 22 au 26 septembre 2021, sur le corridor Dakar-Kayes-Bamako.

Le Dg du Pad était en compagnie de ses collaborateurs, des représentants de Cap/Sénégal (Communauté des acteurs portuaires du Sénégal), des Entrepôts du mali au Sénégal, du président de l’Union nationale des transporteurs du Sénégal et du Directeur général de Tvs (Terminal vraquier du Sénégal).

L’objectif principal de la mission, mentionne le communiqué, «est d’évaluer par une démarche participative, l’état général de fonctionnement du corridor Dakar-Kayes-Bamako. Ainsi, la mission a pu mesurer à la fois les enjeux du trafic malien et l’impact sur l’économie des deux pays et la compétitivité du Pad en particulier».

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici