dimanche, juillet 3, 2022
AccueilA LA UNEARRÊTÉ MINISTÉRIEL: ANTOINE FELIX DIOM INTERDIT LE PORT D’ARME PAR DES CIVILS...

ARRÊTÉ MINISTÉRIEL: ANTOINE FELIX DIOM INTERDIT LE PORT D’ARME PAR DES CIVILS DU 20 DECEMBRE AU 20 FEVRIER

Le ministre de l’intérieur a annoncé l’interdiction sur l’étendue du territoire national la détention par des particuliers d’armes.

Cet arrêté ministériel , intervient  en cette période de prélude de la campagne électorale et va perdurer jusqu’à la fin des élections locales prévues à la date du 23 janvier 2022.

La décision prise concerne les détenteurs d’armes de toutes catégories et de matières explosives, qui devront passer outre dans un délai de deux mois.

« Est interdit sur l’ensemble du territoire national, dans la période allant du 20 décembre 2021 au 20 février 2022, le port d’armes de toutes catégories et de matières explosives », renseigne l’article premier du texte.

Cette nouvelle mesure précise qu’ « aucune arme, quelle que soit sa catégorie ou sa nature, ne pourra être transportée hors des domiciles ou des lieux de travail ». « Cette interdiction est applicable aux nationaux, ainsi qu’aux étrangers ayant leur résidence habituelle au Sénégal et titulaires de port d’arme », indique  l’article 2 du l’arrêté.

« Est interdit sur l’ensemble du territoire national, dans la période allant du 20 décembre 2021 au 20 février 2022, le port d’armes de toutes catégories et de matières explosives », renseigne l’article premier du texte.

Cette nouvelle mesure précise qu’ « aucune arme, quelle que soit sa catégorie ou sa nature, ne pourra être transportée hors des domiciles ou des lieux de travail ». « Cette interdiction est applicable aux nationaux, ainsi qu’aux étrangers ayant leur résidence habituelle au Sénégal et titulaires de port d’arme », selon l’article 2 du même arrêté.

 

 

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES