fbpx

Agression à la machette »simol » la population se soulève

Les habitants de Scat Urbam et de Grand Yoff n’en peuvent plus des agressions : le phénomène du « simol » qui permet à des bandes de jeunes de 20 à 50 jeunes armés de machettes et de couteaux d’agresser toute personne qui se trouve sur leur chemin fait rage à Scat Urbam après la Médina la semaine dernière. Les populations ont lancé une alerte aux autorités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.