fbpx

AFFAIRE SONKO : LE PROCUREUR SAISI DU DOSSIER, L’ASSEMBLÉE NATIONALE EN ACTION

L’enquête suite à la plainte de la masseuse, Adji Sarr, 21 ans, contre le leader du parti Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko, est bouclée. Elle devait être clôturée avec l’audition du mis en cause mais il a refusé de déférer à la convocation de la Section de recherches (SR), brandissant son immunité parlementaire.

Selon plusieurs sources, les enquêteurs ont bouclé le dossier qui sera transmis au procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye et la procédure de la levée de l’immunité parlementaire du député de Pastef sera enclenchée dans la foulée.

En entre-temps, une personne qui s’est présentée comme témoin a été entendue, après la masseuse Adji Sarr, qui accuse Ousmane Sonko de viols et menaces de mort, et la propriétaire du salon de ’’sweet beauté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *