fbpx

Une mission de l’Inspection générale d’État (IGE) est annoncée pour fouiller la gestion du Conseil économique, social et environnemental (CESE) de 2013 à 2019, c’est à dire d’Aminata Tall à Aminata Touré.

«J’attends avec sérénité», a réagi l’ancien Premier ministre, et ex-mistre de la Justice, dont les propos sont rapportés par Le Quotidien.

Le journal indique que sa dernière sortie musclée, rappelant, lors d’une intervention à une conférence virtuelle du NDI que la question du troisième mandat de Macky Sall est «derrière nous», parce que Macky Sall a fait «son 2ème et dernier mandat», n’a pas été bien accueillie en hauts lieux.

De toute façon, renseigne la même source, l’IGE, logée à la présidence de la République, ne saurait agir sans l’autorisation du chef de l’État.

En novembre dernier, alors que l’audit de sa gestion était annoncé, peu avant la prise de fonction de Idrissa Seck, Aminata Touré demandait que le CESE «soit audité de sa création en 2013 au jour de (son) départ)». Macky a-t-il entendu l’appel ?

facebook Share on Facebook
Twitter Tweet
Follow Follow us