fbpx

34 CAS DE NOYADE 18 MORTS 10 CORPS NON RETROUVÉS : VOICI LE BILAN MACABRE DES VICTIMES DES LA PLAGE DE GUEDIAWAY

Malgré leur statut de plage interdite à la baignade les jeunes continuent de fréquenter ces lieux de loisirs et de s’aventurer en eau profonde où malheureusement  ils ont quelques fois rendez-vous avec la mort.

Ces derniers temps, les plages sont devenues des faucheuses au même titres que les routes. Du moins  c’est ce qu’indique le bilan tragique de la brigade des sapeurs-pompiers de Guédiawaye.
En effet, leurs interventions des trois derniers mois, sur les plages de Guédiawaye présentes des chiffres à glacer le sang.

D’après le lieutenant El Hadj Mamadou Lô, Commandant de la 13e compagnie de Guédiawaye joint par Seneweb, «à la date du 15 mars 2021 au 14 juin 2021, 34 victimes ont été dénombrées dont 18 corps sans vie repêchés, 6 sauvés. Mais 10 restent jusqu’à présent introuvables». À signaler que ce bilan ne concerne que les plages de «Malika, Gadaye, Malibu, Thiaroye et les Hamo».

En 2020, malgré le dispositif permanent de surveillance des plages du littoral de Guédiawaye mis en place par la gendarmerie, en raison de la pandémie de Covid-19, 29 victimes de noyade ont quand même été recensées (à Guédiawaye) 29 noyés dont 15 morts, 8 non retrouvés et 6 sauvés. Ce qui semble démontrer la nécessité de procéder, en urgence, à la mise en place d’un dispositif permanent de surveillance de ces plages interdites à la baignade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *