fbpx

Mois : avril 2018

Alors que la bataille à la succession de Solari fait rage au Real Madrid, un des principaux candidats, José Mourinho, aurait déjà posé ses conditions pour rejoindre le club espagnol.

Santiago Solari ne devrait pas s’éterniser au Real Madrid, c’est un fait. Loin de la course au titre en Liga, éliminé en Copa del Rey ainsi qu’en huitième de finale de la Ligue des Champions, c’est une saison blanche qui se profile… À la Maison Blanche. Alors les dirigeants du Real Madrid se sont déjà posés sur la suite, et pourraient bien faire appel à José Mourinho pour prendre le club en main la saison prochaine.

Ramos et Benzema amenés à partir ?

Selon le média espagnol Sport, José Mourinho aurait posé une condition à Florentino Pérez pour un éventuel retour au Real Madrid : celle de pousser vers la sortie quatre joueurs majeurs du vestiaire Merengue : Gareth Bale, Karim Benzema, Sergio Ramos et Marcelo. Une décision importante, qui marquerait le début d’une nouvelle ère pour le Real.

Pour Gareth Bale, en froid avec le staff et les supporters, un transfert semble obligatoire l’été prochain. Idem pour Marcelo, qui souhaite rejoindre la Juventus dès la saison prochaine. En revanche pour Sergio Ramos et Karim Benzema (15 et 10 saisons au Real Madrid), c’est un choix qui a de quoi surprendre… Le premier de l’ère Mourinho ?

Les fans de Madické Niang, arrivé cinquième de la présidentielle, se sont deplacés en masse ce samedi pour lui rendre hommage, chez lui aux Almadies.

Ils ont salué l’humilité et la disponibilité dont a fait montre le candidat de Madické 2019 durant la campagne électorale.

Acteurs de film, animateurs, influenceurs ou mannequins, le fans club de l’ancien ministre des Affaires étrangères a célébré « Korr Khoudia », qui n’a pas manqué de les remercier pour cet élan de sympathie à son égard.

Tout a commencé sur Facebook, lorsque des jeunes décident de créer un groupe nommé Fan’s Club Madické Niang. Celui-ci compte près de 10000 membres.

Pellentesque in ipsum id orci porta dapibus. Vestibulum ac diam sit amet quam vehicula elementum sed sit amet dui. Praesent sapien massa, convallis a pellentesque nec, egestas non nisi. Cras ultricies ligula sed magna dictum porta. Curabitur aliquet quam id dui posuere blandit. Nulla quis lorem ut libero malesuada feugiat. Nulla porttitor accumsan tincidunt. Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Vivamus suscipit tortor eget felis porttitor volutpat.

Le compagnonnage entre l’Alliance des forces de progrès (Afp) et l’Alliance pour la république (Apr) ne sera, sans doute, pas éternel. La formation politique de Moustapha Niasse a décidé d’avoir un candidat à la prochaine élection présidentielle. C’est ce qu’a révélé Bouna Mouhammed Seck, responsable de l’Afp qui était l’invité de l’émission Objection de la radio Sud Fm.

Selon le directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale et patron de l’Afp, Moustapha Niasse, leur parti aura bel et bien un candidat en 2024 pour la succession de Macky Sall. « Comme tous les partis politiques, l’Afp est créée pour la conquête du pourvoir. Nous aurons un candidat en 2024, annonce-t-il. Les instances du parti en ont débattu et l’ont décidé démocratiquement. »