fbpx

11 personnes en garde à vue retrouvées mortes

Selon la procureure du Faso, les victimes sont des personnes soupçonnées de trafic, de consommation ou de vente de stupéfiants.

Les autorités ont annoncé deux enquêtes administrative et judiciaire.

Plusieurs suspects, interpellés dans le cadre de la même affaire, ont été admis dans des centres de santé pour des examens complémentaires.

Les raisons des décès restent encore inconnues.

Des médecins légistes ont été requis pour des examens et autopsies afin de déterminer les causes des décés

Bbc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.